Tous les articles par admin

Les images du travail des femmes dans les Pyrénées-Orientales

Appel à contribution d’archives visuelles, d’images du travail de la vigne par les femmes dans le Fenouillèdes 

Dans le cadre de la réalisation de « portraits vidéo de femmes » dans la viticulture, l’institut de Recherche Action en Sociologie, Sémiotique et communication (IRASS) en partenariat avec la bibliothèque de Maury, est à la recherche d’images d’archives sur le thème du travail de la vigne par les femmes dans le Fenouillèdes. Ce témoignage vidéo a pour objectif de lutter contre les stéréotypes de sexe dans le monde viticole, en montrant que les femmes ont aujourd’hui la possibilité de prendre des décisions et des responsabilités dans cet univers. Maury compte deux présidentes : une présidente de la cave coopérative et une présidente de son cru. Ces images d’archives seront la première partie du portrait vidéo. Si vous êtes en possession de vieilles photos, de journaux, de carnets, de films, ou toute autre représentation visuelle sur tous supports (peintures ou sculptures, arts graphiques, BD, images éditées ou imprimées comme des affiches, etc.), montrant des femmes – ou des femmes et des hommes – au travail (cave, vigne..),  merci de nous contacter au 06 19 18 44 78 ou contact@irass.org

maury-2

Cati Combaluzier, bibliothécaire de Maury, lors de l’évènement du 19 mars 2016, «« le travail des femmes dans le Fenouillèdes » organisé par Cati Combaluzier, bibliothécaire à Maury, sous l’autorité de monsieur le maire Charles Chivilo.

 

Paroles de femmes

parolesde femme 2

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de l’action « Paroles des femmes » en matière d’insertion professionnelle dans les quartiers prioritaire de la ville de Perpignan dans le cadre du contrat de ville (soutenue par la Préfecture, La Ville et le Conseil Départemental).
Cette action a pour objectif de mieux connaitre les problématiques rencontrées par les femmes sans diplôme, dans les quartiers en matière d’accès à l’emploi. Il est question de recueillir les discours des femmes inactives et de recenser leur savoir d’usage constituant une expertise pratique afin de construire avec elles.
Pour cela, des groupes de parole seront menés avec des femmes sans diplôme, à la recherche d’un emploi et habitantes d’un quartier prioritaire de la ville de Perpignan. Afin de pouvoir faire circuler la parole, ces différents groupes ne devront pas excéder 15 personnes.
Quatre thématiques seront abordées : le projet de vie, le vécu de l’inactivité professionnelle, la perception du marché de l’emploi et les freins en matière de recherche d’emploi.
Ces groupes de paroles auront lieu à la salle de l’hôtel Pams.
Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter :
Martine Arino, Responsable scientifique pour l’IRASS Institut de Recherche Action en Sociologie Sémiotique et communication (http://irass.org/)
06 19 18 44 78, martine.arino@wanadoo.fr

logos

Filles et Garçons sur le chemin de l’égalité

A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, une série de données statistiques nommée « filles et garçons sur le chemin de l’égalité » renseigne sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active. Elle met en évidence des différences selon les sexes en matière de parcours et de réussite des jeunes, de choix d’orientation et de poursuite d’études entre filles et garçons, qui auront des incidences ultérieures sur l’insertion dans l’emploi ainsi que sur les inégalités professionnelles et salariales entre les femmes et les hommes.sur le chemin de l egaliteL’essentiel
Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018. Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires.
Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d’abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l’école. Ils ont plus souvent des difficultés en lecture et poursuivent moins souvent des études longues : 17 % des garçons sortent de formation initiale sans diplôme, contre 12 % des filles.
Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S.
Cette réussite scolaire des filles ne se traduit cependant pas dans la situation professionnelle à la sortie du lycée ou de l’apprentissage : à diplôme équivalent, les filles s’insèrent moins bien dans l’emploi que les garçons.
Enfin, des différences persistent dans l’orientation et le choix des spécialités, notamment en ce qui concerne les sciences et technologies. Les filles s’orientent davantage vers l’enseignement général et technologique, mais optent moins souvent pour les filières scientifiques : bien qu’en augmentation de 6 points depuis 2000, la part des filles en terminales scientifiques (S, STI2D et STL) atteint à peine 42 % en 2014. Dans l’enseignement professionnel, les filles sont quasiment absentes des spécialités de la production (14 %).
Dans le même temps, les femmes sont nettement plus souvent diplômées de l’enseignement supérieur ; elles demeurent très minoritaires parmi les ingénieurs (29 %) et les docteurs en sciences (39 %).

Egalité professionnelle à Maury

Samedi 19 mars, sous l’impulsion de Cati Combaluzier, bibliothèque de Maury, une rencontre dans le cadre des semaines des droits des femmes Conseil Départemental 66 a eu lieu. La thématique était l’égalité professionnelle, à partir d’expériences vécues autrement dit des témoignages de femmes d’aujourd’hui en Fenouillèdes. Cette manifestation intitulée « Les doigts des femmes  » a été animée par Martine ARINO de l’Institut, IRASS.

IMG_0188

Ces six différents portraits filmés sont l’illustration du quotidien de l’activité professionnelle des femmes dans le Fenouillèdes.

Le choix des personnes interviewées répond à la volonté de travailler les questions d’égalité professionnelle, en matière d’accès aux postes à responsabilité et de mixité des métiers. Nous aurions pu en interviewer bien d’autres.

Dans un premier temps : les femmes qui appartiennent à la sphère publique, dans l’ordre nous écouterons :

  • Isabelle Marquié, viticultrice et présidente de la cave coopérative des vignerons de Maury,

  • Aurélie Pereira, viticultrice et présidente du Cru Maury,

  • Lola Beuze, maçonne et conseillère départementale.

Dans un second moment, celle de l’autre sphère, cette fois plus privée :

  • Geneviève Aniaj-Bégué, éducatrice jeunes enfants,

  • Sandrine Calvet-Lloris, chorégraphe, comédienne,

  • Hélène Imbert, cheffe de projet urbanisme et environnement.

Chantal Meuret et Martine Carrère ont présenté l’association lire et faire lire

 

Dans le bâtiment, c’est la compétence qui compte !

IRASS a réalisé un court métrage dont l’objectif est d’inciter les filles à s’orienter vers les métiers du bâtiment.

Pour cela, nous avons réalisé deux portraits de femme ; le premier est celui de la directrice générale d’une entreprise dans le bâtiment et le second de sa conductrice de travaux, siprie bâtiment, peinture à Perpignan, département des Pyrénées-Orientales.

Si les filles s’orientent trop peu vers ces métiers c’est selon les professionnels.elles de ce secteur à cause de leur mauvaise image. Ce court métrage propose de lever les stéréotypes de sexes associés à ces deux métiers.

Les vidéos sont disponibles sur la chaine le youtube d’IRASS. https://www.youtube.com/channel/UCPMjiPkkzL3GOiqzaVcsxIw

Les élèves du Lycée Professionnel des Métiers du Bâtiment Alfred Sauvy 66740  Villelongue Dels Montsont repris le guide d’entretien réalisé par Martine Arino de l’IRASS pour également interviewer deux autres professionnelles de ce même secteur que l’on retrouve également sur le site du lycée.

De plus, cet outil vidéo pédagogique s’inscrit dans l’axe 3 « Promouvoir la mixité dans les parcours de formation et les secteurs professionnels » de la convention nationale interministérielle signé par l’Education Nationale.

Ces témoignages permettent de : • Rendre visible les filles qui s’orientent dans ces filières • Montrer des potentiels modèles d’identification pour les collégiennes et les lycéennes • Déconstruire les stéréotypes dans l’orientation scolaire • Développer un argumentaire pour favoriser une orientation non sexuée

Ces outils ont été présentés le 9 mars 2016 à la salle de l’union à Céret en présence de M. le sous-préfet de Céret, M. Gilles GIULIANI.

SIPRIE

PROMOUVOIR LES FILLES DANS LES METIERS DU BTP

 

 

 

« Penser, agir, le combat pour l’égalité  » les femmes et le BTP témoignages vidéo

Promouvoir les filles dans les métiers du BTP

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes organisée par la ville de Céret, le 9 mars 2016 à la salle de l’union. IRASS présentera une nouvelle réalisation vidéo intitulé : Promouvoir les filles dans les métiers du BTP. Avec les témoignages de la directrice et de la conductrice des travaux de la société SIPRIE Bâtiment.